Time for Oceans, el nuevo IMOCA 60 de Stéphane Le Diraison.


© Isabelle Keller Design

Fuente info TIME FOR OCEANS

TIME FOR OCEANS, LE NOUVEAU PROJET IMOCA DE STÉPHANE LE DIRAISON

. TIME FOR OCEANS est le nouveau projet IMOCA du skipper Stéphane Le Diraison. Un programme d’une durée de trois ans allant jusqu’au Vendée Globe 2020 et dédié à une cause universelle et fédératrice : la nécessaire protection des océans.
. Bouygues Construction, Suez et la Ville de Boulogne-Billancourt, déjà fortement sensibilisés à cette cause, sont les trois premiers partenaires, privés et publics, qui soutiennent Stéphane et s’associent au programme TIME FOR OCEANS.
. Mi-septembre, le 60 pieds TIME FOR OCEANS de Stéphane Le Diraison (un plan Finot-Conq de 2007) naviguera sous ses nouvelles couleurs. Il prendra le départ de la prestigieuse Route du Rhum-Destination Guadeloupe, le 4 novembre à Saint-Malo.

UN SKIPPER ET TROIS PARTENAIRES S’UNISSENT POUR SENSIBILISER LE GRAND PUBLIC À LA PRÉSERVATION DES OCÉANS

Le développement durable est depuis longtemps au cœur des préoccupations de Stéphane Le Diraison qui a occupé un poste de responsable de l’activité des énergies marines renouvelables chez Bureau Veritas. Homme de convictions, Stéphane avait à cœur de monter un projet associant sa passion de la course au large et son engagement dans le développement durable afin d’en véhiculer les enjeux auprès du grand public.
Le développement durable est également au cœur des actions de Bouygues Construction, Suez et la Ville de Boulogne-Billancourt, tant par sa dimension environnementale que sociétale. C’est pourquoi, ces 3 premiers partenaires, ont décidé de soutenir Stéphane dans sa démarche de sensibilisation à la préservation des océans.
Avec le projet TIME FOR OCEANS, Stéphane et ses partenaires souhaitent véhiculer un message fort : la préservation des océans est une action multi-acteurs qui engage collectivement les institutions, les entreprises et les citoyens. Chacun peut se mobiliser et agir à son niveau pour contribuer à la protection de cet environnement indispensable à la vie et malheureusement fragilisé par les activités humaines. «Nous souhaitons profiter du contexte des grandes courses océaniques pour mettre en avant ces sujets, créer un effet d’adhésion et donner du crédit au message que nous portons. En participant à des événements comme la Route du Rhum et le Vendée Globe, j’ai pu constater l’impact que peut avoir ce type de projets auprès du grand public », souligne Stéphane Le Diraison.

DES ACTIONS CONCRÈTES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Engagés autour d’une même cause, la transition vers le développement durable, les partenaires du projet sensibiliseront leurs collaborateurs en interne mais aussi le grand public, à travers des actions très concrètes : conférences thématiques, web-séries pédagogiques, témoignages depuis la mer, prises de parole dans les médias, supports éducatifs… Le bateau TIME FOR OCEANS se concentrera pour sa part sur l’utilisation des énergies renouvelables et une gestion rigoureuse des déchets, en mer comme à terre. Durant les courses auxquelles il participera, Stéphane Le Diraison proposera également des défis aux personnes qui le suivent. Autant d’actions concrètes et de ressources citoyennes qui seront mises à disposition du public pour un futur que chacun veut durable.

UN BATEAU FIABILISÉ ET OPTIMISÉ POUR LA ROUTE DU RHUM

C’est à bord du bateau avec lequel il a pris part au Vendée Globe 2016 que Stéphane Le Diraison s’engage pour cette nouvelle campagne de trois ans en IMOCA. Ce plan Finot-Conq, conçu pour le Britannique Alex Thomson et mis à l’eau en 2007, a été le tout premier IMOCA à dépasser la barre des 500 milles parcourus en 24 heures (501 milles lors de la Barcelona World Race 2007-2008). « Je ressens un attachement pour ce bateau à bord duquel j’ai déjà parcouru plus de 20 000 milles. Il a une âme particulière. Il est très équilibré, sain, rassurant », explique Stéphane.
Le bateau a été optimisé en vue de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Il est équipé d’un nouveau mât signé Lorima et une chasse au poids drastique a été menée. Le résultat : un allégement total de 690 kg !

UN DESIGN QUI EXPRIME L’APPEL EN FAVEUR DES OCÉANS !

L’identité graphique* du projet exprime l’engagement partagé par trois partenaires, Suez, Bouygues Construction et la Ville de Boulogne-Billancourt, au programme océanique et sociétal TIME FOR OCEANS lancé par le navigateur Stéphane Le Diraison.
Le bateau TIME FOR OCEANS se positionne comme un messager défendant la cause des océans. La force du mot « Time » exprime le temps qui passe et l’urgence d’une action en faveur des océans. Le mot « For » valorise lui aussi la cause, l’appel, la nécessité d’une mobilisation. Le logo en forme d’œil bleu et blanc regarde fixement vers l’avant. Montrant la voie, il symbolise ce nécessaire nouveau regard que chacun doit porter désormais sur l’Océan.

Stéphane LE DIRAISON (portrait de skipper)

Navigateur aguerri, Stéphane Le Diraison a fait ses armes en Mini 6.50 puis en Class40 avant d’intégrer le circuit IMOCA en 2016 avec à la clé une participation au dernier Vendée Globe. Si l’expérience s’est soldée par un abandon sur démâtage à mi-parcours, Stéphane a tiré de cette expérience un bilan positif à tous points de vue : gestion de projet, relation avec les partenaires, préparation, appréhension de la navigation en solitaire dans des mers hostiles sur un tel bateau… C’est fort logiquement qu’il a voulu relancer un projet IMOCA.

TROIS GRANDS PARTENAIRES ENGAGÉS

LE GROUPE SUEZ
Le Groupe SUEZ démontre son engagement fort pour réduire la pollution en mer, issue à plus de 80% des activités humaines à terre. L’urgence est de retenir et de traiter la pollution à terre. SUEZ apporte des solutions concrètes et locales pour la préservation de la ressource en eau, le recyclage et la valorisation des déchets plastiques, contribuant ainsi à la protection des milieux marins et renforçant leur capacité à absorber l’impact du réchauffement climatique. Déterminé à donner l’exemple à travers ses métiers, le Groupe renforce actions et partenariats en appui d’Organisations Non Gouvernementales. Ainsi avec l’UNESCO, SUEZ poursuit les actions menées depuis 2015 et réaffirme son implication en poursuivant la sensibilisation lors de la Journée Mondiale des Océans. Depuis le lancement de l’initiative #suez4ocean en juin 2017, plus de 48 collectes des déchets ont été organisées dans 15 pays, mobilisant près de 1650 gardiens de l’océan ayant ainsi évité à leur échelle que 16 tonnes de déchets se retrouvent dans les océans. SUEZ et l’UNESCO renforcent aujourd’hui leur collaboration dans les domaines de l’innovation et de la recherche en lien avec des universitaires autour de thématiques comme l’acidification et la désoxygénation des océans.

BOUYGUES CONSTRUCTION
Le Développement durable et le goût du défi font partie intégrante de l’ADN de Bouygues Construction. En tant qu’acteur responsable et engagé, conscient de l’urgence environnementale, soutenir Stéphane Le Diraison dans son action sportive et écologique prend ici tout son sens.
La stratégie de l’entreprise en matière de RSE repose sur 12 thématiques d’engagements au coeur desquelles l’environnement a toute sa place, avec notamment les approvisionnements en ressources responsables, la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, l’économie circulaire et la biodiversité.
Bouygues Construction, présent dans plus de 80 pays, sur des activités de bâtiment, d’infrastructures et d’industrie, s’engage notamment à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% à l’horizon 2030. Le Groupe œuvre également aux côtés de multiples partenaires engagés sur des actions environnementales, entre autres, pour la réduction de l’empreinte carbone, la préservation du bois, le recyclage des matériaux de construction, ou encore l’installation de la 1ère éolienne flottante française.
De la conception à l’exploitation des ouvrages, l’environnement guide l’entreprise dans la construction durable des territoires de demain.

LA VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT
Ville créative, numérique, sportive et durable, Boulogne-Billancourt accompagne le skipper boulonnais Stéphane Le Diraison depuis près de dix ans. La Ville et le marin de haut niveau partagent les mêmes valeurs autour de la défense de l’environnement et estiment nécessaire de porter le message au plus grand nombre. Lors du Vendée Globe 2016 auquel a participé Stéphane Le Diraison, Boulogne-Billancourt fut la seule ville de France à installer un PC course ludique et pédagogique dédié à un skipper, fréquenté par des milliers de scolaires. Il était donc naturel que Boulogne-Billancourt s’engage à nouveau auprès de son marin sous la bannière “TIME FOR OCEANS”. Boulogne-Billancourt, qui accueillait sur l’île Seguin le « one planet summit » à la Seine Musicale en décembre dernier, a placé le développement durable au cœur de sa politique. La ville, qui compte 118 000 habitants, a réalisé, en bord de Seine, le plus grand écoquartier de France, primé au niveau national pour ses performances énergétiques. Ouverte sur le fleuve, Boulogne-Billancourt partage aussi avec son skipper les valeurs sportives et humaines liées au monde de la voile, porteur de progrès, de technicité, mais aussi, et surtout d’humilité, de détermination et de courage.

AU PROGRAMME : PREMIÈRES NAVIGATIONS MI-SEPTEMBRE
Une période d’effervescence commence pour Stéphane. Voir son IMOCA se parer de ses nouvelles couleurs est un grand bonheur et le premier aboutissement d’un long chemin déjà parcouru avec ses partenaires. « Le projet devient très concret et nous entamons une période d’effervescence qui sera déterminante dans le bon déroulé du projet. Je suis très motivé à l’idée de naviguer », s’enthousiasme Stéphane. La première quinzaine de septembre est dédiée aux ultimes préparations techniques du bateau, en parallèle du marquage de la coque et des voiles. Les navigations sont prévues à partir du 15 septembre. Il restera alors un gros mois avant d’amarrer l’IMOCA TIME FOR OCEANS à Saint-Malo, cadre du départ de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Stéphane ayant déjà sa qualification en poche, il va pouvoir se concentrer sur les autres aspects de sa préparation pour s’élancer de Saint-Malo dans les meilleures dispositions.

Deja un comentario

Puedes usar las siguientes etiquetas y atributos HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>